Appel du Comité Exécutif de la Conférence Générale pour que tous les membres du Mouvement de Réforme jeûnent et prient le 27 mars 2020, en réponse à la pandémie du COVID-19.

Chers frères et soeurs, Adventistes du Septième Jour, Mouvement de Réforme:

Nous prions pour que le Seigneur Jésus-Christ, notre Sauveur miséricordieux, continue de vous protéger, vous et vos familles, dans ces circonstances inhabituelles, en profitant également de cette occasion pour vous saluer au nom de notre Sauveur, avec les paroles encourageantes du chapitre 3 du livre de Sophonie verset 12: « Je laisserai au milieu de toi un peuple humble et petit, Qui trouvera son refuge dans le nom de l’Eternel..»

Nous exprimons sincèrement notre profonde sympathie à nos frères et sœurs dans les différentes parties du monde qui souffrent à cause de l’impact que la pandémie COVID 19 a produit. Ainsi, nous invitons nos frères du monde entier à se joindre à nous pour une journée de prière et de jeûne, le vendredi 27 mars 2020, pour affliger nos âmes devant le Seigneur, et pour revoir et examiner nos vies à la lumière de la Parole de Dieu.

Les nouvelles du monde entier révèlent que les changements dans notre vie sociale et religieuse sont graves et rapides. Nous prêchons les « prophéties sur les événements de la fin des temps » depuis de nombreuses années – et voici, nous commençons vraiment à sentir à un degré beaucoup plus grand que notre génération fait partie de leur accomplissement. La réalité éternelle est affichée à l’horizon, et notre avenir est très proche. « De grands changements vont bientôt se produire dans notre monde, et les derniers mouvements seront rapides. » – Testimonies, vol. 9, p. 11.

«A moins que nous ne comprenions l’importance des moments qui nous rapproche rapidement de l’éternité et que nous nous préparions à nous tenir debout au grand jour de Dieu, nous serons trouvés tels des administrateurs infidèles. Le veilleur doit connaître l’heure de la nuit. Tout est maintenant revêtu de solennité, au point que tous ceux qui croient en la vérité pour cette époque devraient se rendre compte. Notre temps est précieux. Nous n’avons que peu, très peu de jours de probation pour nous préparer à la vie immortelle future. Nous n’avons pas de temps à consacrer à des actions aléatoires. Nous devrions craindre de parcourir en surface la Parole de Dieu. »- Ibid., Vol. 6, p. 407.

C’est maintenant le moment où nous avons le plus besoin de Dieu. Allons au trône de notre miséricordieux Père céleste qui aura pitié de nous. « Que le méchant abandonne sa voie, et l’homme d’iniquité ses pensées; qu’il retourne à l’Éternel, qui aura pitié de lui, à notre Dieu, qui ne se lasse pas de pardonner. » Ésaïe 55: 7.

L’Éternel nous assure que: « Quand je fermerai le ciel et qu’il n’y aura point de pluie, quand j’ordonnerai aux sauterelles de consumer le pays, quand j’enverrai la peste parmi mon peuple; si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s’humilie, prie et cherche ma face, et s’il se détourne de ses mauvaises voies, je l’exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché et je guérirai son pays. » 2 Chroniques 7:13, 14.

Puissions-nous tous puiser un grand réconfort et obtenir la force divine d’en haut, grâce au pouvoir omnipotent de notre Dieu tout-puissant et dans les précieuses promesses qu’il nous a laissé pour ces derniers jours!

Comité exécutif de la Conférence Générale SDARM

Menu