ÉCOLE DU SABBAT

Les Paraboles du Maître

Leçon 4
Sabbat 28 avril 2018

Le levain de la vérité

“Il leur dit cette autre parabole : Le royaume des cieux est semblable à du levain qu’une femme a pris et mis dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que toute la pâte soit levée” (Matthieu 13:33).

“Le levain caché dans la pâte agit d’une manière invisible et la fait lever. Le levain de la vérité, lui aussi, agit secrètement, silencieusement et d’une manière continue pour transformer l’âme.”—Les Paraboles de Jésus, p. 77 (V&S) ou 94 (Gland).

Lecture proposée :   Les Paraboles de Jésus, p. 75-80 (V&S) ou 91-98 (Gland).


Dimanche 22 avril

1. COMPARÉ AU ROYAUME DE DIEU

a. Quelles sont certaines significations du levain dans la Bible ? Luc 12:1 ; 1 Corinthiens 5:8.

“Chez les Juifs, le levain était quelquefois considéré comme l’emblème du péché. Pendant la période pascale, il était recommandé d’enlever tout levain des maisons, pour montrer qu’il fallait ôter le péché de son cœur.”—Les Paraboles de Jésus, p. 75 (V&S) ou 92 (Gland).

b. Cependant, à quoi Jésus compara-t-il le levain dans sa parabole ? Luc 13:20-21.

“Dans la parabole du Sauveur, le levain est employé pour représenter le royaume des cieux, la puissance vivifiante et pénétrante de la grâce de Dieu.

Il n’est pas d’être si vil, si dégradé qui ne puisse être transformé par cette puissance. Un nouveau principe de vie sera communiqué à tous ceux qui se soumettront à l’action du Saint-Esprit, de manière à restaurer en eux l’image de Dieu qui s’était perdue.”—Idem, p. 76 (V&S) ou 92 (Gland).


Lundi 23 avril

2. ATTIRÉS PAR CHRIST

a. Comment Dieu veut-il transformer notre vie et dans quel but ? Romains 12:2 ; Philippiens 2:5.

“Toute véritable réforme commence par la purification de l’âme. Grâce à la puissance du Saint-Esprit, par la régénération et le renouvellement de notre esprit, un changement se produit dans la vie. […]

Si nous laissions nos pensées s’attarder davantage sur Christ et sur le monde céleste, nous verrions que nous serions puissamment stimulés et soutenus dans les combats du Seigneur. L’orgueil et l’amour du monde perdront leur pouvoir si nous contemplons les gloires de l’excellent pays qui sera bientôt notre demeure. À côté des charmes de Jésus, tous les attraits du monde sembleront avoir bien peu d’intérêt.”—Sons and Daughters of God, p. 105.

“Unis au Christ, nous avons sa pensée. La pureté et l’amour resplendissent dans le caractère, la douceur et la vérité gouvernent la vie. Même dans l’expression du visage il se produit un changement.

Quand le Christ demeure dans une âme, il exerce une influence transformatrice ; l’aspect extérieur atteste la paix et la joie qui règnent à l’intérieur.”—Messages Choisis, volume 1, p. 395.

b. Comment Dieu veut-il modifier nos pensées ? 2 Corinthiens 3:18 ; Philippiens 2:3-4.

“En contemplant Christ nous sommes changés. Si notre esprit pense constamment aux choses temporelles, elles finissent par nous absorber et nuire à notre caractère, de sorte qu’on perd de vue et qu’on oublie la gloire de Dieu. On laisse passer les occasions qui se présentent de connaître les choses célestes. La vie spirituelle s’éteint.”—Sons and Daughters of God, p. 105.

“En acquérant la connaissance de Christ – de ses paroles, de ses habitudes et de ses leçons instructives – nous empruntons les vertus du caractère que nous avons si étroitement étudié et sommes imprégnés de l’esprit que nous avons tant admiré.”—Idem, p. 235.

“Quand nous ferons du Christ le compagnon de notre vie, nous sentirons autour de nous la puissance d’un monde invisible et en regardant à lui nous lui ressemblerons. Par la contemplation nous serons transformés, notre caractère s’adoucira, s’affinera et s’ennoblira pour le royaume céleste.”—Heureux Ceux Qui…, p. 82 ou Une Vie Meilleure, p. 103.


Mardi 24 avril

3. UNE TRANSPLANTATION CARDIAQUE

a. Quand le levain de la vérité commence-t-il à agir ? Jérémie 29:13. Par où Dieu commence-t-il ? Jérémie 24:7 ; Ézéchiel 11:19.

“De même que le levain placé à l’intérieur de la pâte fait lever celle-ci, de même la grâce divine renouvelle le cœur et transforme la vie. Un changement purement extérieur n’est pas suffisant pour nous mettre en harmonie avec Dieu. Nombreux sont ceux qui essaient de se corriger en renonçant à telle ou telle mauvaise habitude, espérant ainsi devenir chrétiens, mais ils font fausse route. C’est en effet par le cœur qu’il faut commencer.”—Les Paraboles de Jésus, p. 76 (V&S) ou 93 (Gland).

“L’image de Dieu doit être restaurée en nous, mais pour que cette transformation s’opère il faut que nous donnions notre cœur à Dieu sans partage.”—Vers Jésus, p. 43 ou Le Meilleur Chemin, p. 41.

“Remettez votre être tout entier entre les mains du Seigneur –corps, âme et esprit – et prenez la résolution d’être son ambassadeur aimant, consacré, mû par sa volonté, dirigé par lui, inspiré par son Esprit.”—Sons and Daughters of God, p. 105.

b. Décrivez le processus par lequel le levain travaille depuis le fond de notre cœur. Jean 3:3-5.

“Lorsque la vérité devient un principe vital dans l’existence, l’âme est « régénérée, non par une semence corruptible, mais par une semence incorruptible, par la parole vivante et permanente de Dieu » (1 Pierre 1 23). Cette nouvelle naissance est due à l’acceptation du Christ comme Parole de Dieu. Quand les paroles divines sont gravées dans le cœur par le Saint-Esprit, alors naissent chez le chrétien de nouvelles conceptions, et les facultés qui sommeillaient en lui le rendent désormais capable de collaborer avec le Seigneur.”—Conquérants Pacifiques, p. 466.

“Quand Jésus parle d’un cœur nouveau, il entend l’esprit, la vie, l’être tout entier. Éprouver un changement du cœur, c’est retirer ses affections du monde pour les fixer sur Christ. Avoir un cœur nouveau, c’est avoir un esprit nouveau, des desseins nouveaux, des mobiles nouveaux. À quoi reconnaît-on un cœur nouveau ?—Au changement de vie. À chaque heure, chaque jour, l’on meurt à l’égoïsme et à l’orgueil. […]

Celui dont le cœur a été renouvelé ne compte que sur le secours du Christ, auquel il s’attend avec humilité et reconnaissance. Les fruits de la justice apparaissent dans sa vie. Alors qu’autrefois il s’aimait d’un amour égoïste et prenait plaisir aux choses du monde, maintenant l’idole est détrônée et Dieu règne en souverain. Les péchés que l’on aimait autrefois sont maintenant détestés. On s’avance fermement et résolument dans le sentier de la sainteté.”—Messages à la Jeunesse, p. 72.


Mercredi 25 avril

4. AGENTS DE CHANGE

a. Quel est l’un des moyens dont Dieu se sert pour opérer le changement du caractère ? Romains 10:17 ; Jean 17:17.

“Le levain de la vérité opère un changement dans l’être tout entier. Il raffine ses manières et, de dur et d’égoïste, le rend aimable et généreux. Par lui, l’impur est purifié, lavé dans le sang de l’Agneau. L’esprit, l’âme et le corps retrouvent leur harmonie divine grâce à sa puissance vivifiante. La nature humaine participe à la divinité et le Christ est honoré par l’excellence et la perfection du caractère. Lorsque ces changements se produisent, les anges éclatent en chants de louange et le Père et le Fils sont remplis de joie de voir des âmes transformées à leur divine ressemblance.”—Les Paraboles de Jésus, p. 80.

“La parole de Dieu agit dans le cœur de celui qui l’étudie et s’y soumet ; elle y subjugue toutes les mauvaises inclinations. Le Saint-Esprit intervient pour convaincre de péché ; la foi naissante opère par l’amour du Christ, conformant corps, âme et esprit à la volonté du Seigneur.”—In Heavenly Places, p. 21.

b. Comment le Saint-Esprit œuvre-t-il dans notre vie pour effectuer un changement ? Jean 3:8. Comment peut-on comparer cela à l’action du levain dans la farine ?

“Le levain caché dans la pâte agit d’une manière invisible et la fait lever. Le levain de la vérité, lui aussi, agit secrètement, silencieusement et d’une manière continue pour transformer l’âme. Les penchants naturels sont tempérés puis subjugués, et de nouvelles pensées, de nouveaux sentiments, de nouveaux mobiles apparaissent. La vie de Jésus-Christ devient le modèle à imiter. L’esprit est changé et les facultés sont orientées dans une nouvelle direction. L’homme n’est pas doté de nouvelles facultés, mais celles qu’il possède sont sanctifiées. Sa conscience est éveillée et il reçoit des traits de caractère qui le rendent capable de travailler pour Dieu.”—Les Paraboles de Jésus, p. 77 (V&S) ou 94-95 (Gland).

c. Qu’est-ce qui guidera nos décisions dans notre vie transformée ? Jean 8:29.

“L’essence de toute justice, c’est la fidélité à notre Rédempteur qui nous pousse à faire le bien par amour du bien—parce que le bien est agréable à Dieu.”—Idem, p. 77 (V&S) ou 93-94 (Gland).


Jeudi 26 avril

5. L’ACTION DU LEVAIN DANS LA VIE

a. Citez une qualité fondamentale du royaume de Dieu ? 1 Jean 4:10 ; Jean 3:16.

“En contemplant le Christ, nous touchons aux confins de l’incommensurable amour. Les mots nous manquent lorsque nous essayons d’en parler. Nous admirons sa vie sur la terre, son sacrifice en notre faveur, son œuvre dans le ciel en tant qu’avocat, les demeures qu’il prépare pour ceux qui l’aiment, et nous ne pouvons que nous écrier : ô profondeur de l’amour du Christ !”—Conquérants Pacifiques, p. 296.

b. Comment cette qualité se constatera-t-elle dans nos rapports avec nos semblables ? Jean 13:34 ; 1 Jean 4:11 ; Colossiens 3:12.

“Beaucoup de personnes ont une soif intense d’affection et d’amitié. … Nous devrions nous oublier nous-mêmes et chercher à découvrir […]des occasions d’exprimer notre gratitude pour l’aide que nous avons reçue d’autrui ; d’encourager nos semblables en leur apportant soulagement et secours dans leurs soucis et leurs fardeaux, par des actes de vraie bonté et par de petites marques d’attention. De tels égards, qui se manifestent tout d’abord dans le foyer, étendent ensuite au-delà du cercle familial des bienfaits qui contribuent aux joies de la vie.”—Le Foyer Chrétien, p. 413.

“À chaque heure de son séjour sur la terre, des courants irrésistibles d’amour divin découlaient du Christ. Tous ceux que pénètre son Esprit aimeront comme il a aimé. Le même principe qui a inspiré le Christ inspirera aussi leurs relations les uns avec les autres.”—Jésus-Christ, p. 683.

“Si le Christ habite en nous, nous manifesterons son amour désintéressé envers tous ceux que nous approcherons.”—Le Ministère de la Guérison, p. 136.


Vendredi 27 avril

RÉVISION PERSONNELLE

1. De quelle force le levain fait-il preuve dans la parabole du Seigneur ?

2. Si nous emplissons nos pensées de Christ et de ce qui est céleste, quel effet ce changement aura-t-il sur notre vie spirituelle ?

3. Pourquoi un vrai changement de vie agit-il comme le levain, de l’intérieur vers l’extérieur ?

4. De quelle façon le levain de la vérité nous transforme-t-il ? Qu’arrive-t-il à nos inclinations naturelles ? Que signifie cette transformation ?

5. Comment pouvons-nous montrer l’amour de Christ à autrui ?

 

TÉLÉCHARGER LEÇON DU TRIMESTRE

ARCHIVE DES ECOLES DU SABBAT 

Menu